16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes : 4 édifices marocains rejoignent la campagne

Cette année, la campagne mondiale des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre a connu une grande mobilisation d’ONU Femmes et de ses partenaires au Maroc. Au programme, des actions de proximité, des rencontres culturelles et des actions de communication organisées avec la société civile, les médias, et le monde académique ; et qui ont contribué à la sensibilisation autour de la pandémie qu’est la violence faite aux femmes et aux filles.

Quatre édifices emblématiques des villes de Rabat et de Casablanca ont rejoint la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre.  Dans le cadre de la campagne « Orangez le monde », le parlement marocain a pour la première fois été éclairé en orange – couleur officielle de la campagne choisie pour symboliser un avenir prometteur, optimiste et sans violence – illustrant ainsi l’adhésion pleine et entière aux efforts pour mettre fin aux violences. L’ONCF (Office National des Chemins de Fer) a également rejoint l’initiative à travers l’éclairage de la Gare ferroviaire de Casa Port. Et pour la deuxième année consécutive, le Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain a reconduit sa participation à l’initiative mondiale « Orangez le monde » et a rejoint ainsi, la liste des édifices et monuments mondiaux inscrits dans la campagne

Le quatrième édifice marocain à avoir fait partie de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre n’est autre que la célèbre Tour Maroc Telecom, siège social de l’opérateur téléphonique avec lequel ONU Femmes a conclu un partenariat. Maroc Telecom a en effet contribué à la campagne avec l’envoi de SMS à l’ensemble des abonné(e)s et à travers l’affichage sur sa Tour –  la plus haute au Maroc – du slogan de la campagne pendant plusieurs jours.