Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO)

Créée le 16 novembre 1945, au lendemain de la 2ème guerre mondiale, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, est née après la ratification de son Acte Constitutif dont la maxime « les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix », reste le principal vecteur des activités de l’UNESCO, « afin d’atteindre graduellement, par la coopération des nations du monde dans les domaines de l’éducation, de la science et de la culture, les buts de paix internationale et de prospérité commune de l’humanité en vue desquels l’Organisation des Nations Unies a été constituée, et que sa Charte proclame ». 

Sa mission est donc de contribuer à la construction d’une culture de la paix, à l’éradication de la pauvreté, au développement durable et au dialogue interculturel à travers l’éducation, les sciences, la communication et l’information.

L'UNESCO au Maghreb

Au Maghreb, l’UNESCO est représentée par son Bureau multipays basé à Rabat, crée le 22 février 1990, qui couvre actuellement, le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie, et la Tunisie. Vecteur d’exécution des actions de l’UNESCO au Maghreb, le Bureau multipays de Rabat a notamment pour mission de promouvoir les idéaux de l’Organisation à savoir : la paix, la démocratie et les droits de l’homme, par le partage et la diffusion des connaissances, et d’assister les pays dans leurs politiques nationales pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés dans les secteurs de compétence de l’UNESCO comme l’éducation pour tous, le développement durable et les changements climatiques, l’autonomisation des jeunes, l’égalité des genres, la préservation et la valorisation du patrimoine culturel, la diffusion du savoir et la liberté de la presse.

Afin de mener à bien ses activités, le Bureau veille à travailler en étroite collaboration avec les gouvernements des pays couverts, les commissions nationales pour l’UNESCO, les OIG régionales et internationales, l’ensemble du système des Nations Unies, les agences bilatérales de développement, les ONG et les autres représentants de la société civile, dans les quatre pays couverts.

Éducation

Priorités :

  • Planification.
  • Education, citoyenneté et lutte contre l’extrémisme
  • Compétences psychosociales et Jeunes et éducation à la santé
  • Ecole de la troisième chance
  • Alphabétisation & Education non formelle
  • Formation Professionnelle
  • Enseignement Supérieur
  • Enseignement Préscolaire

Piloter l’Éducation pour tous (EPT) en assurant la coordination mondiale et fournir une assistance aux États membres pour la réalisation des objectifs de l’EPT et des Objectifs de l’Agenda 2030. Promouvoir l’alphabétisation et une éducation de qualité pour tous, tout au long de la vie, en insistant particulièrement sur l’égalité des sexes, les jeunes ainsi que les groupes les plus vulnérables et les plus marginalisés de la société.

Sciences exactes et naturelles

L’UNESCO a mis sur pied plusieurs programmes internationaux pour mieux comprendre et gérer les ressources de la Terre. L’UNESCO aide les pays en développement à renforcer leurs capacités en matière de sciences, d’ingénierie et de technologie. En partenariat avec différents organismes de financement, l’UNESCO fournit données, conseils et soutien technique afin d’aider les gouvernements à formuler et à mettre en œuvre des politiques scientifiques et technologiques efficaces.

Domaines prioritaires

  • Promouvoir la recherche et le renforcement des capacités techniques en vue de la gestion rationnelle des ressources naturelles et pour la préparation aux catastrophes et l’atténuation de leurs effets.
  • Renforcer les systèmes nationaux et régionaux de recherche et d’innovation, le développement des capacités, le recours aux technologies et la création de réseaux scientifiques.
  • Encourager l’élaboration et la mise en œuvre de politiques en matière de sciences, de technologies et d’innovation au service du développement durable et de l’élimination de la pauvreté.

Sciences sociales et humaines

L’UNESCO place l’éthique et les droits humains au centre de son action.

  • Promouvoir des principes, des pratiques et des normes éthiques ayant trait au développement scientifique, technologique et social.
  • Promouvoir le progrès des connaissances relatives à l’émergence de défis sociaux et éthiques mondiaux.
  • Contribuer au dialogue entre les civilisations et à une culture de la paix par la philosophie, les sciences humaines, la bonne gouvernance, la promotion des droits humains et la lutte contre le racisme.
  • Dans le domaine de l’éthique de la science et de la technologie, l’UNESCO se focalise sur les nouveaux défis éthiques : les nanotechnologies, les technologies convergentes, la biométrie et la biosécurité.

Culture

L’UNESCO est à l’avant-garde des initiatives internationales en matière de sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel.

  • Promouvoir la diversité culturelle en sauvegardant le patrimoine dans toutes ses dimensions et en développant les expressions culturelles.
  • Promouvoir la cohésion sociale en encourageant le pluralisme, le dialogue interculturel et une culture de la paix et en garantissant le rôle central de la culture dans le développement durable.
  • L’UNESCO s’emploie à préserver la richesse irremplaçable de l’humanité : sa diversité et son patrimoine commun.
  • Un ensemble de conventions a été établi pour assurer la protection et la sauvegarde du patrimoine commun de l’humanité, tant matériel qu’immatériel.

Communication et information

La communication, l’information et le savoir sont des éléments moteurs du développement durable. Pour l’UNESCO, ils doivent également être les outils de base permettant aux personnes défavorisées d’améliorer leurs conditions de vie. Pour construire des sociétés du savoir ouvertes, l’Organisation met l’accent sur les dimensions humaines du fossé numérique : diversité culturelle et linguistique des contenus, accès et utilisation par la société civile.

  • Promouvoir la liberté d’expression et d’information.
  • Renforcer les capacités afin d’assurer l’accès universel à l’information et au savoir.

 

Bureau Multipays de l’UNESCO pour le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et la Tunisie

Avenue Aïn Khalwiya km 5.3, BP : 1777RP - Rabat, Maroc
Tel : +212 537 755722/537 750919/537657768

Fax: +212 537 657722

Email : rabat@unesco.org

http://www.unesco.org/new/fr/rabat/home/