Organisation Internationale du Travail (OIT)

L’OIT a été fondée en 1919 sous l’égide du Traité de Versailles, qui a mis fin à la Première Guerre mondiale. La création de l’OIT s’inscrivait dans le droit fil de la réflexion selon laquelle une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale. L’OIT a pour vocation de promouvoir la justice sociale, les droits de l'homme et les droits au travail reconnus internationalement, poursuivant sa mission fondatrice : œuvrer pour la justice sociale qui est indispensable à une paix durable et universelle. 

 

Unique agence 'tripartite' de l'ONU, l'OIT réunit des représentants des gouvernements, employeurs et travailleurs de 187 Etats Membres pour établir des normes internationales, élaborer des politiques et concevoir des programmes visant à visant à promouvoir le travail décent pour tous les hommes et femmes dans le monde.

 

Aujourd’hui, l’Agenda de l’OIT pour le travail décent contribue à l’amélioration de la situation économique et des conditions de travail qui permettent à tous les travailleurs, employeurs et gouvernements de participer à l’instauration d’une paix durable, de la prospérité et du progrès. 

 

Bureau International du Travail

Le Bureau international du Travail est le secrétariat permanent de l’Organisation internationale du Travail. Il sert de quartier général à l’ensemble des activités de l’Organisation qu’il met en œuvre sous le contrôle du Conseil d’administration  et sous l’autorité du Directeur général. Le Bureau emploie quelque 2 700 fonctionnaires de plus de 150 pays au Siège à Genève et dans 40 bureaux dans le monde. Parmi eux, environ 900 dans le cadre de programmes et projets de coopération technique. Le Bureau comprend aussi un centre de documentation  et de recherche, ainsi qu’une imprimerie qui publie de multiples études spécialisées, rapports et revues.

 

Au Maroc

Le Bureau International du Travail (BIT) a actuellement cinq projets en cours au Maroc :

 

  • Jeunes au Travail (2012-2018)

« Jeunes au Travail » est un projet de coopération technique mis en œuvre en partenariat avec le Ministère de l’Emploi et des Affaires Sociales du Maroc avec le concours financier de Affaires mondiales Canada pour une durée de six ans (2012-2018). Ce projet vise à augmenter les opportunités d’emploi et à promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes et des femmes au Maroc. Le projet œuvre principalement dans trois zones précisément le Souss Massa-Drâa, l’Oriental et l’Axe Casablanca-Kénitra.

Fiche de présentation du projet

 

  • Améliorer la gouvernance de la migration de main d’œuvre et la protection des droits des travailleurs migrants (IRAM) (2013-2016)

Le projet IRAM, mis en œuvre en partenariat avec le Ministère Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration « MCMREAM » et financé par la Coopération Suisse,  vise à promouvoir la bonne gouvernance de la migration du travail et la protection des droits des travailleurs et travailleuses migrant-es en Tunisie, au Maroc et en Egypte en vue d’améliorer les bénéfices pour le développement de la migration de la main d’œuvre.​ Il intervient en deux (2) axes :

1. Renforcement des capacités institutionnelles nationales pour réguler la migration du travail et pour la protection des droits des migrant-es ;

2. Renforcement du dialogue intra-régional concernant la mobilité du travail et la protection des travailleurs migrant-es dans les pays ciblés, en matière des accords bilatéraux et de la mobilité intra-régionale.

Fiche de présentation du projet

 

  • Women for Growth - Femmes pour la Croissance (2016)

Le projet « WOMEN for Growth- Femmes pour la Croissance »  financé par l’US Department of State’s Office for Global Women’s Issues a pour objectif d’appuyer le développement de l’entreprenariat féminin à travers, entre autres, du  renforcement des compétences managériales d’au moins 750 micro entrepreneures, et l’appui à l’adaptation des services offerts aux femmes par les prestataires de services financiers et non financiers.

Fiche de présentation du projet

 

  • Promotion du travail décent au Maroc (Mise en place de la stratégie nationale pour l’emploi et son Plan d’Action  (2012-2017)

Ce projet du BIT, financé successivement par l’AECID, la coopération suédoise pour le développement, ainsi que par des fonds propres du BIT,  vise essentiellement à appuyer le Maroc à formuler sa Stratégie Nationale pour l’l’Emploi à l’horizon de 2025, et à mettre en place un plan d’action pour sa mise en œuvre. L’objectif de la Stratégie Nationale de l'Emploi est d’expliciter la vision et les axes prioritaires qui vont structurer l’action publique en matière d’emploi à court, moyen et long terme en conformité avec les orientations fondamentales du pays, telles qu'elles ont été réaffirmées dans la Constitution du Royaume du Maroc adoptée en juillet 2011.

 

Cette Stratégie, dont le processus de formulation, a connu une participation active tripartite (gouvernement, syndicat, patronat) a été validée, par le conseil du gouvernement en Juillet 2015. Le plan d’action pour l’emploi, en cours de réalisation, accorde  une grande importance à la territorialisation de la politique de l’emploi au niveau des régions en conformité avec la politique nationale de la régionalisation avancée.

 

  • Renforcer l’impact du commerce international sur l’Emploi au Maroc (2016-2018)

« Commerce International et Emploi » est un projet de coopération technique mis en œuvre en partenariat avec le Ministère de l’Emploi et des Affaires Sociales du Maroc avec le concours financier de l’Union Européenne sur une durée de 30 mois.

Ce projet vise à renforcer le cycle de l’élaboration des politiques et des programmes liés au commerce international et à analyser la dimension emploi dans ces politiques et programmes et notamment les marges d’action pour favoriser la création d’emploi sur les plans quantitatifs et qualitatifs. Le projet contribuera à améliorer la visibilité par rapport aux perspectives de promotion  davantage de possibilités de postes d’emploi décent et productif.

 

Ces projets s’inscrivent dans une longue histoire de coopération entre les institutions marocaines et l’OIT. En effet, le Maroc est membre de l’OIT depuis 1956. Certains projets précédents de l’OIT au Maroc sont présentés à la page suivante. Les projets de l’OIT au Maroc collaborent avec les institutions et organismes suivants en tant que partenaires institutionnels: le Ministère de l’Emploi et des Affaires Sociales, le Ministère chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration, le Ministère Délégué chargé du Commerce Extérieur, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), les Syndicats les plus représentatifs au niveau national.

 

 

CHRONOLOGLIE

DES PROJETS AU MAROC (2001-2016)

2001- 2015

Lutte contre le travail des enfants au Maroc 2001-2014 International Programme on the Elimination of Child Labour (IPEC)

 

 

2012-2015

Promotion de la bonne gouvernance des marchés du travail et les droits fondamentaux au travail au Maroc

2012-2014

Promouvoir les Principes et les Droits Fondamentaux au Travail via le Dialogue Social et l’Egalité entre Femmes et Hommes

 

 

2003-2008

Renforcement des relations professionnelles au Maroc

2004-2007

Promotion de la micro et petite entreprise, projet Alice (phase III)

 

 

2005- 2009

Développement durable grâce au Pacte mondial

2006-2009

Projet sur le Travail Décent dans le Textile Habillement au Maroc

(Tra De Maroc)

2006-2009

Contribution à l’abolition du travail des enfants en Afrique francophone

2008-2009

Amélioration des capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de travail en Afrique du Nord et de l’Ouest

 

2008-2010

Contribution du BIT à l’Initiative conjointe Commission européenne - Nations Unies sur la migration et le développement

2008-2010

Contribution de l’OIT au programme de lutte contre les violences fondées sur le genre par l’autonomisation des femmes

et des filles au Maroc

2008-2011

Formation à l’entrepreneuriat - Comprendre l’Entreprise (CLE) - au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

 

 

Le saviez-vous ?

Le Maroc a ratifié 49 conventions (dont sept conventions fondamentales). Sur ces 49 conventions, 48 sont en vigueur. Pour connaître les conventions ratifiées par le Maroc, visitez notre site internet.

 

Contact

Adresse du bureau des projets du BIT au Maroc

8, rue Attoudrie, Sect.17 P.5, Hay Riad, Rabat, Maroc 10000